brochet lajus pueyo

Le futur centre culturel et touristique du vin se situe aux confins de deux quartiers, deux atmosphères, deux époques…   D’un côté, l’aboutissement de la longue courbe de la Garonne…des quais de Bordeaux, aujourd’hui stoppés par les bassins à flots et demain par le pont Bacalan-Bastide qui confirme et renforce cette frontière. Les quais de Bordeaux rive gauche ont donné lieu à un réaménagement remarquable dans les premières années de ce troisième millénaire. Le site choisi pour cet équipement international se situe à l’extrémité Nord de cet aménagement connu, reconnu et apprécié de par le monde comme une référence du bien vivre. Il en constitue la balise Nord et l’aboutissement, le passage d’un monde à un autre, celui de l’urbain réhabilité dont la berge a été restituée aux usages des citadins, à celui de l’industrie portuaire qui persiste à cet emplacement et en constitue l’identité.

Le bâtiment dans cette situation est conçu comme une lisière, un passage d’un monde à l’autre. De par sa situation, il marque l’aboutissement des quais de Bordeaux et la porte d’entrée dans Bacalan. Quelques éléments remarquables lui servent de voisinage : l’usine Lesieur, les silos à grains couronnés par Respublica, la base sous-marine, le pont Bacalan- Bastide et les coteaux de Lormont constituent le cadre de ce bâtiment ; un bâtiment qui s’intègre dans son environnement futur, aujourd’hui en gestation, et qui fait ce lien entre la ville historique et le grand paysage de la Garonne et de ses rives.

Comme un ruban au soleil

Les quais jardinés de Bordeaux s’achèvent comme un ruban circulable sur la façade Sud du centre du vin. Les quais pavés et les jardins s’enroulent en suivant les circonvolutions de l’entrée aux bassins à flot, prolongent la promenade en about du quai des vins et s’élèvent en balcon sur la façade Sud du bâtiment. Façade publique, elle est ponctuée des fonctions les plus attractives. Commerces, brasseries et snack s’étagent en terrasse depuis le quai des vins jusqu’au premier niveau en balcon sur la Garonne où s’installe l’entrée principale du centre du vin.

  • Maitre d'ouvrage   
    Ville de Bordeaux 
  • Concours restreint 
    projet non-lauréat  
  • Coût   
    39 864 690 € 
  • Surface bâtiment   
    13 912 m2 HON 
  • Architecte mandataire 
    Agence Brochet Lajus Pueyo 
  • Scénographe Design Sonore  
    Agence NC 
  • Multisensorialité Dispositifs olfactifs  
    Atelier[jes] 
  • Bureau d’études TCE 
    Ingerop 
  • Bureau d’études spécialisé Façades  
    Arcora 
  • Concepteur lumière  
    8’18” 
  • Solutions numériques  
    Réciproque 
  • Paysagiste  
    A+R Salles Paysagistes  
  • Signalétique  
    C-Album  
  • Bureau d’études acoustiques  
    IdB Acoustique  
  • Economiste  
    Voxoa 
  • Maquetiste  
    Harold Eric Fonteneau  
  • Film 3D et Images  
    Sébastien Hommes